mardi 20 décembre 2011

Sans savoir comment


 Un temple vers le ciel

Les croyants parlent de prier. On croit que prier, ou faire oraison, c’est demander quelque chose à Dieu. Or,

« L’oraison n’est pas parfaite lorsque le solitaire connaît ce qu’il fait quand il prie »

Dit Saint Antoine,
Commenté par Saint Barthélémy des Martyrs :

« L’oraison est une élévation de l’esprit en Dieu : donc la parfaite oraison sera une élévation parfaite. Or celle-ci ne se fait que par la véhémence de l’amour et du désir, encore que celui qui prie n’entende point qu’il demande alors quelque chose. D’où vient que Saint Antoine disait que celui qui prie parfaitement n’entend pas qu’il demande quelque chose : car celui qui prie ne fait pas de réflexion sur soi, il ne compose et ne divise pas, mais d’un simple et pur acte d’amour il s’assoupi avec le prophète, disant : Je dormirais et reposerais en paix en cela même. Et c’est là la pleine paix et le sommet de la félicité de cette vie qui surpasse tous les sens. »

Abrégé spirituel, II, 12, cité dans Justifications, p. 128

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...