mercredi 25 janvier 2012

Bien souverain

Shimla

"Ô pauvre langue qui ne trouve point de mots ! Ô pauvre entendement tu es vaincu ! Ô volonté, combien es-tu en repos ! tu ne veux plus autre chose, parce que tu es noyée de ton rassasiement."

Catherine de Gênes, Vie, XXI, cité dans Justifications, p. 34

"L'âme est si contente de se voir près de la fontaine, que même sans boire, elle est toute rassasié : il lui semble qu'il n'y a rien d'autre à désirer."

Thérèse d'Avila, Chemin de perfection, XXXI, cité dans Justifications, p. 34       
  
"Tout autre gain est vain pour celui qui a oublié le Souverain Bien, son propre Soi, de même que celui qui a gagné ce Bien Souverain n'a rien d'autre à désirer. C'est ce qui dit l'auteur (Utpaladeva) lui-même :

Que peut désirer d'autre  celui  qui est riche de l'amour divin ?
Que peut désirer d'autre  celui qui est démuni de l'amour divin ?"

Abhinavagupta, Méditation sur les Stances pour la reconnaissance du Seigneur en soi, I, 1

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...