vendredi 8 juin 2012

"Je ne suis pas cette dualité !"




Voici des instructions de méditation par le maître bouddhiste Dingnâga (vers 600 ?). Le principe est simple : tout est un rêve, ce rêve est sans réalité, vide de tout ce que l'on peut imaginer, dépourvu de dualité, comme "un ciel sans nuages". Le texte en sanskrit.

Introduction au yoga par Dināga

Hommage à la Libératrice !

Le (yogin) doit commencer par lire l'enseignement sublime (sur la Perfection de sagesse),
Puis il doit méditer la réalité en sa vérité ultime.
Installé sur un siège moelleux, plein de foi,
Le (yogin) doit alors commencer le yoga. 1

Il y a une dualité : le sujet qui s'empare de l'objet.
Que l'on se dise : "je ne suis pas cette dualité !",
Et l'on baignera dans le bonheur.
Qu'on le reconnaisse : les pensées innombrables sont (comme) un sortilège.
L'esprit se met alors à l'unisson (de la réalité). 2

(Ainsi) on examinera de près tout ce que l'on peut connaître et percevoir.
Il n'y a là aucun yoga (au sens d'une union du Soi individuel avec le Soi divin).
On reconnaîtra cela dans le corps lui-même
Grâce au diamant (indestructible et tranchant) de la connaissance de la réalité telle qu'elle est. 3

(Cette connaissance) est sans pensée, dépourvue de la distinction entre un début et une fin,
Dépourvue de toute structure.
Elle est ininterrompue et limpide (comme) mille soleils,
Toute pareille à un ciel sans nuages. 4

Tout ce que l'esprit perçoit n'est qu'un aspect de lui-même,
Depuis toujours produit par lui-même (comme dans un rêve).
(Ce yoga) fait voir que tout ce que (l'esprit) voit
Est vu ainsi (comme dans un rêve). 5

Cet esprit qui (réalise) qu'il n'appréhende aucun objet (en dehors de lui-même)
Est la connaissance de la réalité telle qu'elle est - et la cime (de l'existence) !
Ainsi par la pratique répétée,
On gagnera l'éradication des ténèbres dès lors qu'elles sont vues (pour ce qu'elles sont)
Au moyen de la connaissance approfondie. 6

Doté du yoga grâce à ces (méditations répétées),
Le yogin fera le bien des êtres de bien des manières.
Quand (cette méditation) est parfaite,
Le yogin marche sur le noble sentier authentique. 7

[manquent des mots] Il n'est pas même ébranlé par les tempêtes des passions,
Il est sans cesse engagé
Dans la pratique de la Perfection de sagesse. 8

[manquent des mots]
Il accomplit de même à la perfection les (accomplissement) secondaires
Comme le charisme, la générosité et le yoga des samādhis. 9

1 commentaire:

Janus a dit…

Merci David. La version tibétaine (scanné)(rnal 'byor la 'jug pa) peut être trouvée ici, si le lien fonctionne (http://www.tbrc.org/#library_work_ViewByOutline-O00CR000800CR034491|W23702). Les mots manquants dont le texte tibétain (je mets deux phrases pour chaque) respectivement :

Lus ni rdo rje lta bur mi shigs shing*// nyon mongs bdud la sogs pas gyo(n) mi ‘gyur//
Indestructible comme un vajra/ il n'est même pas ébranlé par...

Nam mkha’ mdzod la sogs pa’i ting nge ‘dzin// mang po rnams ni rdzogs par ‘gyur//
L'absorption du Trésor de l'espace etc./ Il accomplit de même ...

Joy

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...