dimanche 1 juillet 2012

Et la douleur ?



"Quand ton corps tombe malade, ne te complais pas dans la maladie, mais reste dans l'état naturel. Regarde la sensation de douleur elle-même. Quand on demeure ainsi, (certes) la douleur ne disparaît pas. Cependant, tu réalisera ainsi l'état naturel, une conscience libre de toute pensée à propos du lieu de la douleur, de son origine, de son intensité, et de ce qui souffre. Dès lors, la maladie deviendra moins lourde et, d'une certain façon, elle perdra sa substance."

Lama Gangshar, Libérer naturellement tout ce qui arrive, un guide pratique sur le chemin profond

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...