jeudi 27 septembre 2012

L'innocence des Musulmans ?



Au centre, Al-Lāt, la Déesse, que le guerrier Muḥammad a remplacé par 'Allāh

A peine de retour, je découvre avec consternation l'affaire du canular du film "anti-islam" (?) L'innocence des Musulmans. Je cherche alors à avoir un aperçu de ce film qui a déclenché une nouvelle vague de haine, de violence, de mort et de terreur. Et là, stupéfait, je constate que ce film n'existe pas. Seule est diffusée une "bande-annonce", laquelle s'avère être un montage fait à partir d'images d'un authentique navet intitulé Les guerriers du désert (semble-t-il).

Voilà des centaines de millions d'hommes (surtout), de femmes et d'enfants qui sortent lancer des imprécations, des pierres et des menaces de mort, sur la base d'un simple canular et sans, bien sûr, avoir pris la peine de vérifier les faits...

Il est vrai que les Musulmans sont particulièrement susceptibles quand on "insulte" leur religion. 

Mais... juste une question à ce sujet. Pourquoi donc les Musulmans se sentent-ils "insultés" par ceux qui critiquent leur "religion de la paix", alors même qu'ils restent indifférents face aux crimes perpétrés chaque jour au nom de cette religion ?

Si j'étais à leur place, je me sentirais indigné, je manifesterais, j'intenterais des procès !

Or, il n'en n'est rien. Même le prétendu "modéré" Recteur de la Mosquée de Paris parle de "provocation" à propos des caricatures de Muḥammad. Mais en revanche on ne l'entend pas souvent à propos des attentats et les manifestations quotidiennes du fanatisme musulman. A quand donc une manifestation organisée par des Musulmans "modérés" contre Al-Qaïra ? De fait, les "islamistes" ne sont-ils pas également des provocateurs, des blasphémateurs, attendu qu'ils détournent la "Parole de Dieu" pour accomplir leurs desseins morbides ? Ne méritent t-ils pas le même traitement que les soi-disant "blasphémateurs" condamnés à mort - ou condamnés tout court - par la masse des Musulmans ?

Un exemple de manipulation islamique : la confusion entretenue entre critique de l'islam et racisme, par le truchement du néologisme "islamophobie".

Et ça, c'est pas une "caricature du Prophète" peut-être ?

L'ambassadeur U.S. en Libye, Chris Stevens, battu à mort au nom d'Allâh "le Miséricordieux" par une foule d'adorateurs venus exterminer les "blasphémateurs" américains.


A bon entendeur.

6 commentaires:

MATOUJI a dit…

Bonjour,
pouvez vous svp donner les références livresques du "Roi Créateur de toute chose" et du Tantra de la grande complétude
je vous remercie
jean aracil

Philippe a dit…

Les musulmans ne critiquent pas ouvertement les fanatiques, car ils ont peur des représailles.

Reste que, par leur nombre, ils pourraient dénoncer ces insultes à une religion qui n'en demande pourtant pas tant. Pourquoi n'ont-ils pas non plus réagi à la destruction de mausolées à Tombouctou ?

Le mystère reste entier, et jette une lumière crue sur une religion qui, jusqu'ici, semblait effectivement porteuse d'une certaine tolérance.

David Dubois a dit…

@ Matouji :
Il y a une bonne traduction en italien par Adriano Clemente, traduite en anglais (Snow Lion). Mais j'ai fait référence dand l'un des billets à la traduction nouvelle de Jim Valby, accompagnée d'un énorme commentaire du XIXè siècle. Incontournable.

Janus a dit…

Il y a quatre heures, une foule d'environ 25.000 musulmans auraient mis le feu à des temples bouddhistes et à des maisons de bouddhistes dans plusieurs villages au Bangla desh, suite à la publication d'une photo dénigrant le Koran sur facebook (http://www.naharnet.com/stories/en/55338-rioters-torch-buddhist-temples-homes-in-bangladesh). J'ai essayé de trouver la photo en question. Cela pourrait être celle-ci (http://www.firstpost.com/topic/organization/facebook--image-03vL3981B6gau-37423-1.html). C'est étonnant quand on récuse la faculté de représenter le divin par des images, de réagir de cette façon, prouvant exactement le contraire, et oubliant tout sens moral et de proportion. Le battement d'un aile de papillon, peut réellement provoquer des tournades.

Janus a dit…

Dans mon message précédent, je pense que la page Facebook ne se rapportait pas à l'article précédent. Excuses pour ce prapanca.

Janus a dit…

Apparemment c'était un acte prémédité et la photo sur Facebook pourrait être un prétexte...
http://www.thedailystar.net/newDesign/latest_news.php?nid=41268

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...