mercredi 21 novembre 2012

No essence

Pas d'essence, pas de nature, pas d'ordre cosmique, pas de "une place pour chacun, chacun à sa place" : tout est possible, tout est légitime dans les limites de la règle d'Or.


Pour les droits des femmes.
Pour le mariage homosexuel.
Contre le mariage, aussi.
Pour la liberté sexuelle.
Pour la liberté de conscience.
Pour les droits des animaux.
Pour le droit à l'avortement.
Pour la recherche en génétique.
Pour la science.
Pour le droit de critiquer (et donc d'insulter, de ridiculiser, etc.) les dogmes religieux ou autres.
Pour le multiculturalisme.

Yoginîs distribuant le sperme de Jésus

Yoginî versus râkshasa

 A la Goutte d'or, en plein quartier musulman


                       
                       
                       
                       

Les Femen s'installent à la Goutte d'or - Libération vidéo
Les militantes ukrainiennes Femen ont inauguré à Paris un camp d'entraînement féministe pour former des «soldats contre le patriarcat».
   
   
        Video de libevideo   
 

3 commentaires:

dimdomy a dit…

Bravo !
Vive les Yoginis !
Le Sperme de Jésus ça n'a pas du plaire à tout le monde !

Philippe a dit…

Oui, mais non.

La liberté d'expression c'est aussi de laisser la liberté aux autres de s'exprimer. Aller dans une manifestation pour ridiculiser les manifestant, cela n'est plus de la liberté d'expression, mais de la provocation, qui plus est si cette "contre-manifestation" n'est pas autorisée par la police car non déclarée.

Et je passe sur les insultes écrites sur le corps de ces femmes qui, de plus, n'ont pour argument que leurs accoutrements provocants et leurs seins à l'air.

Provoquer pour provoquer, cela n'a jamais permis d'ouvrir le moindre débat. Et je passe sur la piètre conceptions qu'ont ces femmes de leur corps pour l'exhiber ainsi comme un vulgaire panneau publicitaire.

@dimdomy : ces femmes n'ont rien à voir avec des yoginis car elles n'ont pas l'éveil pour but, et sont encore moins éveillées...

Dubois David a dit…

@Phillipe : vous êtes un élève distrait, cher Philippe...
1 - Relisez "Règle d'or". Mais, à votre décharge, il est vrai que l'application de cette règle, comme de toutes les règles morales, est fort complexe. Lisez "La Règle d'or" qui vient de paraître au Cerf en deux volumes.
2 - Les yoginîs ne sont pas nécessairement "éveillées" ou quoi que ce soit de ce genre. Dans la mythologie indienne, les yoginîs sont des êtres violents, sauvages, provocateurs même quand on a des motifs de croire qu'ils sont "éveillés" (voyez, entre mille exemples, l'hagiographie de Virûpa), souvent des fantômes de femmes mortes en couche ou violées. Lisez "Kiss of the Yoginî" de David White.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...