samedi 9 février 2013

Conférence du lundi 11 février 2013

Y a-t-il plusieurs non-dualités ?

Mukund Ram Shâstrî, l'un des éditeurs des textes sanskrits que nous allons lire

La pensée non-dualiste du Vedânta reste encore trop souvent confondue avec celle de la Reconnaissance (pratyabhijnâ).

Durant la dernière conférence, nous avons vu ce qui caractérisait la pensée du plus éminent philosophe du Vedânta, Shankara. Selon lui le réel est immuable. Tout changement et toute action relèvent de l'illusion.

La prochaine conférence portera sur la critique du Vedânta et de la vacuité bouddhiste par les auteurs non-dualistes tantriques influencés par la Reconnaissance. Nous verrons pourquoi le vide, le non-être et le néant sont à leurs yeux une impasse. La conscience est-elle un témoin passif des choses, ou bien une activité incessante ? L'enjeu de ce débat est le statut du corps : porte vers la liberté, ou pire ennemi du sage ?

Lundi 11, 18 et 25 février ainsi que le 25 avril 2013, au CPEC, 37 bis rue du Sentier, 75002 Paris, 18h30-20h30.
 

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...