dimanche 26 mai 2013

La démocratie est une forme de spiritualité



Selon certains, la pensée moderne est dépourvue de spiritualité. C'est faux.

Quelques exemples, parmi les fondateurs de la démocratie moderne :



La démocratie et la philosophie sont des exercices spirituels. Socrate, fils d'Athène la démocrate et vilipendeur de la démagogie, incarne l'unité du spirituel, de l'intellectuel et du moral :







3 commentaires:

Hridaya artha a dit…

Que penses-tu de l'anekāntavāda des jaïns (http://en.wikipedia.org/wiki/Anekantavada) à cet égard ? Si les grecs (p.e. Pyrrhon) ont en effet rencontré les gymnosophes, cette idée n'a t-elle pas pu influencer l'idée de démocratie ?

Dubois David a dit…

Judicieuse question. Oui, il y a un lien, une influence directe,qu'établit explicitement la page wikipedia, notamment avec les vues de Gandhi.
Pour ce qui est des grecs, je ne sais pas, car Pyrrhon n'enseigne pas un perspectivisme-probabilisme. Cette doctrine sera plutôt celle de l'Académie - "nouvelle" :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Acad%C3%A9mie_de_Platon#La_IIIe_Acad.C3.A9mie_ou_Nouvelle_Acad.C3.A9mie_.28.22probabiliste.22.29

Carlos Echarri a dit…

Oh!, Merci pour les documentaires. Tres, tres interesanntes.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...