dimanche 16 juin 2013

D'où vient le sens des mots ?

Le Vedânta est la plus connue des traditions non-dualistes. Une idée reçue veut que cette tradition rejette le langage, les mots.
En réalité, le langage est au centre de cette tradition scolastique. Voici un genre d'examen en sanskrit, sur le thème de la compréhension des mots (shabda-bodha) et la définition et le nombre des membres de l'inférence (nyâya-avayatva). Le tout est dirigé par le "maître du monde" (jagad-guru) de Shringeri dans l'état du Karnâtaka, le centre le plus ancien et le plus prestigieux du Vedânta non-dualiste.



Les autres écoles se réclamant du Vedânta ne sont pas en reste. On entend ici l'excellent Chaturvedî Svâmî de la tradition vishnouïte de Râmânuja, laquelle interprète les Upanishads dans un sens non-dualiste et dualiste à la fois. J'avais pu apprécier leur esthétique dans le village de Melkotte. Là aussi la logique et la linguistique ont atteint des sommets de sophistication. Cela se passe à Goa, le Pétarland des uns et la Vodka-sur-plage des autres :

1 commentaire:

Elena a dit…

Au moins j'ai appris quelque chose !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...