mardi 14 janvier 2014

Simple



Tout apparait et disparait dans la conscience.
Rien de spécial.
Juste un fait.



Sur l'une des plus belles pièces sacrées, le Miserere d'Allegri, une légende :

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...