vendredi 21 février 2014

"Pourquoi je ne suis pas éveillé ?"

 Arkhangaï, Mongolie

Parce que la conscience, quoique évidente, n'est pas pour autant reconnue, telle l'espace caché par sa présence même.

Il faut retourner son regard vers cela qui regarde.
L'écran est vu par les yeux.
Les yeux sont vus par l'esprit.
Par qui est vu l'esprit ?
Par la conscience.
Qui voit la conscience ? La conscience.
Sans séparation.

Mais en réalité, nul n'est jamais séparé de la conscience.
En ce moment, vos perceptions, vos pensées apparaissent-elles en dehors de la conscience ?
Y a-t-il quoi que ce soit en dehors de cette lumière ?
Faites-vous un effort pour que cela soit ainsi ?
N'est-ce pas plutôt un fait ? 
N'est-ce pas votre état naturel ?


La tradition ne dit pas autre chose. Tant que l'on ne reconnait pas la conscience par-delà toute pensée ou sensation, les doutes et les déceptions n'en finiront jamais. Ce que nous dit une vieille sdf :

"Tant que cette connaissance n'aura pas été intériorisée dans les profondeurs du Soi
elle pourra être proclamée et entendue des milliers de fois : ce sera toujours en vain.
Une personne peut ainsi, par simple distraction, 
ne pas remarquer le collier qu'elle porte autour du cou
et croire qu'il lui a été dérobé par des voleurs.
Quelqu'un peut bien l'avertir de sa méprise : elle ne "retrouvera" réellement le collier qu'après l'avoir vu sur son cou.Se contenter de réfléchir, même avec subtilité, à la situation ne lui servirait à rien.
De même, on peut bien avoir entendu affirmer que le Soi était notre véritable essence :
on n'aura cependant aucune chance, serait-on le plus intelligent des hommes, de le rencontrer à l'extérieur.
Il est nécessaire de se tourner vers l'intérieur de soi-même.
Ainsi une lampe éclaire-t-elle tous les objets à l'entour.
Mais elle n'a pas elle-même besoin d'être éclairée par une autre lampe car elle s'éclaire elle-même...
La suprême énergie - la conscience - est la déesse Tripurâ et le fondement de l'univers.
Elle qui manifeste toutes choses,
en quel temps et en quel lieu n'est-elle pas manifestée ?
Là où elle ne se manifesterait pas rien ne serait manifesté.
L'art créateur de la conscience se manifeste à travers la non-manifestation elle-même !"

Doctrine secrète de la déesse Tripurâ, trad. M. Hulin, p. 139


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...