lundi 7 avril 2014

Qu'est-ce qui est réel ?


 Peut-on sortir de l'espace ?


En vérité est réel ce qui jamais n'entretient le moindre rapport avec l'inexistence. 
A son tour, l'inexistence se détermine à partir de l'absence de manifestation.
Or, celle-ci  n'atteint jamais la simple conscience,
alors qu'en maintes occasions les choses étrangères à la conscience
ne se manifestent pas.
Le unes ne se manifestent (à un moment donné)
que moyennant la non-manifestation des autres.
Considère qu'en aucune circonstance 
cela ne peut se produire 
pour la conscience.
Si, à un moment quelconque, 
la conscience ne se manifestait pas,
comment l'"alors" particulier de ce moment
serait-il lui-même manifesté ?
Et comment - vu la non-manifestation et de l'"alors" et de la conscience elle-même -
pourrait-on justement s'assurer de l'absence de la conscience
à ce moment-là ?
La conscience est donc par définition toujours manifestée
et c'est elle qui constitue la réalité !
Laisse-moi te résumer encore une fois 
la différence du réel et de l'irréel :
le réel est ce qui ne dépend que de lui-même
pour sa manifestation.
Tout le reste constitue l'irréel.
...
Si la conscience n'était pas manifeste,
rien ne le serait !
En vain quelque subtil raisonneur viendra-t-il objecter 
qu'en ce cas la conscience
sera simplement aussi inexistante que le reste.
En jugeant ainsi il admettrait (tacitement)
que lui-même n'existe pas...
Dès lors, à quoi bon lui répondre ?

Doctrine secrète de la déesse Tripurâ, trad. M. Hulin, p. 171


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...