vendredi 25 avril 2014

Silence

 

Bâshkalî interrogea Bâdhva.
Ce dernier expliqua l'Immense en ne pipant mot.
Bâshkalî dit : "Monsieur, expliquez-moi !".
Bâdhva demeura silencieux...
Alors il fut interrogé une seconde, puis une troisième fois.
Alors il dit :
"J'explique.
Mais tu ne comprends pas !
Ce Soi est silence."

Shankara, Commentaire aux Aphorismes sur L'Immense, 3, 2, 17

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...