jeudi 3 juillet 2014

Où est le troisième œil ?

Maître !
Nous sommes l'offrande à ton troisième œil,
Ton œil mystérieux, indéfinissable, ineffable,
Ton œil qui est pourtant l'unique signe 
Qui distingue ta majesté ineffable, 
Mystère qui n'est pas de ce monde !

Seul te voit
Celui dont les poils 
Se hérissent de joie 
Quand il voit ta Présence.
Ou encore :
Seul te reconnaît - toi l'inexplicable -
Celui qui d'une manière inexplicable
Ressent une joie inexplicable.

Maître !
Tu es évident
Pour ceux qui ont gagné ton cœur.
Ils l'arrachent à ton corps,
Puis ils font de l'extérieur,
L'intérieur.

A l'exception de toi
Tout être dans l'univers
Regarde à travers deux yeux.
Toi seul, seigneur souverain,
Vois à travers un œil unique !

Utpaladeva, Hymnes à Shiva, 10, 6-9

L'"œil unique" n'est pas celui de Sauron, bien entendu, mais  il est la conscience, la vision sans limites, l'espace conscient à partir duquel nous voyons toute chose comme autant de vagues qui vont et viennent dans l'océan. Cet œil unique est notre vraie nature, notre essence depuis toujours. Toute autre vision est imaginaire et n'est qu'une apparence au sein de cette vision.

Quelque soit le nombre d'ouvertures... elles s'ouvrent toutes dans l'Ouverture sans limites


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...