vendredi 4 juillet 2014

Voir son reflet dans un miroir, est-ce se voir soi-même ?

Le Soi est identifié 
Avec tout ce que l'on voit
Dans la lumière (des sens) :
Voilà pourquoi celui qui est dans la confusion
Ne se voit pas lui-même.

L'être plongé dans la confusion
S'identifie à ce qu'il voit
Et ne se voit pas lui-même,
Ne voit pas le Soi,
Comme le dixième homme
Qui s'identifie à l'un des neuf autres.

(Dix hommes traversent un fleuve. De l'autre côté, ils se content. Mais ne trouvent pas le dixième. Ils le cherchent partout, sans succès. Un passant s'approche de l'un d'eux et lui dit : "Tu es le dixième !")

Dites-moi en bonne logique
Comment ces deux idées contraires
- "Pratiques cela !" et "Tu es cela !" -
Pourraient concerner le même homme
Au même moment...

(L'action et la connaissance sont contraires, comme la lumière et les ténèbres. La connaissance de Soi est incompatible avec les injonctions dualistes du genre "Tu dois méditer !", "Sois présent !", "Reste simplement tel que tu es !", "Sois seulement conscience !", etc.)

Le mal être n'existe que pour 
Celui qui s'identifie au corps.
Celui qui ne s’identifie pas au corps,
Comme c'est le cas naturellement dans le sommeil profond,
Ne souffre nul mal être.
"Tu es cela" est dit pour éradiquer (cet aveuglement)
(Qui semble se manifester) dans la Vision.

Un yogin croit qu'il voit le Soi
Quand il voit une pensée
En laquelle la conscience se reflète,
Comme le reflet de notre visage
Dans le miroir
(Est pris pour soi-même).

(L'adepte du yoga prend un reflet particulier du Soi pour le Soi)

Shankara, Les Mille enseignements, 12, 2-6


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...