mercredi 1 octobre 2014

"Je suis" est mon vrai nom


David Dubois, créature entièrement biodégradable qui a tendance à se prendre pour une vache improbable, passe le temps (qui ne passe pas vraiment) en traduisant Le Miel de la non-dualité, un court - mais dense - poème de Lakshmîdhara, un poète de cour du XIIe siècle (?).

Un extrait qui résume tout :

Dire que "Je ne me manifeste plus,
Je ne suis plus conscient"
C'est là une affirmation
Qui a une seule et unique source :
La lumière de la conscience !
Le Soi est auto-lumineux.
Comment pourrait-il
Ne serait-ce qu'effleurer

L'absence de conscience ?


Le nectar de la non-dualité en musique, La Proclamation du savoir ultimeVedântadindima, un petit poème célèbre attribué à Shankara) :

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...