jeudi 27 novembre 2014

Tout est Shiva


Délivré de tous ses liens,
(L'individu) est le Seigneur suprême
Souverainement libre et indépendant.
C'est lui qui est prisonnier de sa propre imagination,
Car Shiva ne peut être prisonnier.
Shiva, Shakti et le Soi sont un,
Ô belle déesse !
(L'individu) n'est en réalité nullement prisonnier.
Parce qu'il est omniprésent
Et substance de toute chose,
Il est Shiva.
J'ai parlé d'aliénation et de délivrance...
Mais en vérité,
Souveraine des dieux,
Il n'y a ni aliénation ni délivrance !
Dans chaque enseignement,
La vérité ultime est cachée
Pour protéger la création.
Je vais (pourtant) te dire (cette vérité) 
Qui fait peur, 
La mère de toutes les peurs,
Celle qui engendre la peur de l'enfer,
(mais) je te l'avais déjà dite :
Tout, tout,
Tout est Shiva,
En Shiva.
Tant que l'on a peur, Ô déesse,
On ne trouvera pas l'être essentiel.
Que l'on réfléchisse donc
A cette vérité
Jusqu'à s'en trouver purifié.
Ce que l'on appelle "aliénation" 
N'est qu'un mot stérile.
Ma chère,
Tout est Shiva,
Fait de Shiva !

Dialogue non-duel (niruttaravâda) entre Shiva et la Déesse, II, 63-69
Traduit du sanskrit... on se demande par qui.

3 commentaires:

shivette a dit…

Merci pour ces magnifiques textes

Yoganova Magazine a dit…

Un texte sublime. Nous vient-il de la tradition du shivaisme kashmirien ?

Dubois David a dit…

C'est un texte kaula. Un manuscrit de la BHU. Pas spécialement cachemirien.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...