jeudi 11 décembre 2014

Être libre ?

La liberté intérieure, ce n'est pas seulement être "libre de" son personnage, de son ego, de ses pensées, de ses émotions, de toute référence ou histoire.

Shiva as Lord of the Dance (Nataraja), c. 11th century, Copper alloy, Chola period (The Metropolitan Museum of Art)

La liberté, c'est aussi pouvoir désirer, penser et agir. Comme individu.

Bien sûr, l'individu n'a aucune existence indépendante de la libre conscience, ou comme on voudra l'appeler : Source, Dieu, Déesse, Soi, âme, vacuité...

C'est en plongeant dans cette Source que l'individu peut désirer, penser et agir. Même l'individu qui croit exister séparément de la Source ou qui est persuadé qu'il n'y a pas de Source, ne peut vouloir, penser et agir qu'en s’identifiant à cette Source, fut-ce le temps d'un instant, sans le reconnaître ni vraiment en avoir la pleine conscience. Chaque individu est relié au Centre unique, doué de tous les pouvoirs, comme la circonférence d'un cercle à son centre. 

Quand cet individu se retourne vers ce Centre, plonge en lui de tout son être et sans interruption parce qu'il est comme fasciné par lui et amoureux de lui, alors il goûte une liberté immense, merveilleuse et difficile à décrire. Il participe à la Source, à sa création. Il découvre l'amour divin, bhakti en sanskrit, "le fait de participer à".


Voici quelques expressions de cette vie de liberté dans la Source :


Je suis tout cela !

Je suis la félicité d'être conscience,
Un et indivis, sans limites, sans interruptions et souverainement libre.

Je suis conscience libre, souveraine et indépendante.

Je suis conscience et félicité sans failles, unifié, je suis absolument souverain.

C'est moi qui vois, qui entends, qui sens, qui goûtes, qui touche, car je suis la conscience incarnée !

Yogarâja, L'Explication de l'essence de la vérité ultime d'Abhinavagupta, vers 1050.



Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...