mardi 9 décembre 2014

Mieux que la non-dualité ?

Le tamarinier, arbre de la vie aux fruits acides

Sans unité, même le bonheur est une souffrance.
Mais sans dualité, qui voudrait de l'unité ?
Car la dualité c'est l'amour, la sagesse, la créativité, la liberté, bref tout ce qui fait le piquant de la vie.

On attribue à Madhusûdana, un ascète non-dualiste du début du XVIIe siècle, ce propos :

Avant la délivrance,
La dualité est une prison.
Mais dès que l'on s'éveille,
Elle est sagesse.
Orientée vers l'amour divin,
La dualité est plus belle
Que la non-dualité.

De même, dans la tradition du tantra, Maheshvarânanda, un yogi du XIIIe siècle, a dit ceci :

Le cœur rassasié
Par ce vin délectable
- La félicité d'être l'Immense -,
Le yogi désire un nectar différent :
La dégustation du fruit acidulé
Qu'est la vie !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...