dimanche 18 janvier 2015

Le Secret des secrets



Il est vrai, sans mensonge, certain, & très véritable : 
Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut; 
et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d'une seule chose. 
Et comme toutes les choses ont été, & sont venues d’un, 
par la médiation d’un : 
ainsi toutes les choses ont été nées de cette chose unique,
 par adaptation. 
Le soleil en est le père, 
la lune est sa mère, 
le vent l’a porté dans son ventre ; 
la Terre est sa nourrice. 
Le père de tout, 
l'élan créateur de tout le monde,
 est ici. 
Sa force ou puissance est entière, si elle est convertie en terre. 
Tu sépareras la terre du feu, 
le subtil de l’épais doucement, avec grande industrie. 
Il monte de la terre au ciel, et derechef il descend en terre, 
& il reçoit la force des choses supérieures et inférieures. 
Tu auras par ce moyen la gloire de tout le monde ; 
et pour cela toute obscurité s’enfuira de toi. 
C'est la force forte de toute force : 
car elle vaincra toute chose subtile, 
et pénétrera toute chose solide. 
Ainsi le monde a été créé. 
De ceci seront & sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen en est ici. 
C’est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, 
ayant les trois parties de la philosophie de tout le monde. 
Ce que j’ai dit de l'opération du Soleil est accompli, 
et parachevé.

La Table d'émeraude

Autresversions en anglais

A ce propos, la Tablette en cent caractères (Lu xiangweng baizi bei) attribuée à Lu Dong Bin :

Nourris l'énergie vitale, veille en silence.
Apprivoise l'esprit, pratique sans pratiquer.
Que ce soit dans l'activité ou le repos, soit conscient de leur source.
Il n'y a rien à faire. Que cherche-tu ?
Le réel, l'éternel ne peuvent que réagir à ce qui se présente.
Pour réagir à ce qui se présente, tu ne doit pas être confus.
Si tu n'es pas confus, la vraie nature est stable.
Quand la vraie nature est stable, l'énergie vitale se résorbe d'elle-même.
Quand l'énergie vitale se résorbe, l’Élixir se forme de lui-même.
Dans l'athanor, le feu et l'eau s'unissent.
Yin et yang se succèdent.
Le changement universel roule comme le tonnerre.
Les nuées blanches s'assemblent au sommet.
La douce rosée se dépose sur le mont axial.
Tu dégustes le vin de l'immortalité.
Tu te promènes librement. Personne ne le sait.
Assie-toi et écoute la mélodie de la harpe sans cordes.
Entend clairement le fonctionnement créateur.
Tout est dans ces vingt lignes.
Une véritable échelle vers le Ciel !

  
Une comparaison de différentes traductions (en anglais).

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...