dimanche 22 novembre 2015

Eckhart sur l'amour

Afficher l'image d'origine

"Le siège de l'amour est exclusivement dans la volonté ; plus on a de volonté, plus on a d'amour. Quant à savoir qui en a le plus, personne ne pénètre dans la conscience d'autrui ; le secret en est caché dans le fond de notre âme...
Mais il y a encore un second élément [de l'amour] : c'est la manifestation, l'opération de l'amour. C'est quelque chose de très lumineux : un sentiment intime, un recueillement, une jubilation, et ce n'est pourtant pas toujours ce qu'il y a de meilleur.
En effet, ce n'est pas toujours l'amour, c'est parfois la nature qui nous fait goûter tant de douceur ; ce peut être aussi bien une impression du Ciel qu'un apport des sens ; et ceux qui éprouvent cela le plus ne sont pas toujours les meilleurs. Et même si tout cela provenait réellement de Dieu, Notre-Seigneur n'en gratifie ces hommes que pour les attirer et les stimuler, ou encore pour les tenir à l'écart des autres. Mais quand, par la suite, ces mêmes hommes progressent en amour, ils n'ont plus autant de sentiment et d'émotions ; et c'est alors seulement qu'on peut voir s'ils ont vraiment de l'amour : restent-ils entièrement fidèles à Dieu s'ils n'ont plus cet appui ?
Et quand bien même tout cela serait réellement de l'amour, il y a encore mieux . On le reconnaît à ce qu'il faut de temps en temps renoncer à de pareilles jubilations, dans l'intérêt d'une meilleure sorte d'amour - s'adonner entre-temps à quelque oeuvre de charité là où le besoin s'en fait justement sentir, spirituellement ou matériellement. Je l'ai dit bien des fois déjà : quelqu'un serait-il dans le ravissement de saint Paul, s'il apprenait qu'un infirme a besoin d'un peu de soupe qu'il pourrait lui donner, j'estime qu'il ferait bien mieux de renoncer, par charité, à son ravissement et de servir l'indigent avec plus d'amour".

Maître Eckhart, Entretiens, X, trad. A. de Libéra

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...