mercredi 15 juin 2016

La réalisation est félicité

La liberté spirituelle (mukti), l'accomplissement humain (siddhi) n'est pas un état de pure conscience impersonnelle privé d'émotion, mais la quintessence de tous les plaisirs. A ce titre, cet état peut-être décrit en termes sexuels :

Nulle part on ne voit le bonheur
sans plaisir des sens !
Comment donc peut-on aspirer
à cette "délivrance"
privée de conscience du plaisir, 
où la personne est comme une pierre ?
La Déesse a déclaré
que la félicité, c'est être libre 
et jouer en incarnant Shiva,
enlacé à notre bien-aimée
qui est la Déesse.


Déclaration d'un Kâpâlika, dans le Clair de lune de l'éveil, III, 16, une pièce de théâtre en sanskrit. Les Kâpalikâs sont des yogis tantriques, ancêtres du tantra non-duel et de la tradition du Cœur.


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...