vendredi 1 juillet 2016

Indicible vacuité

"Assieds-toi, regarde droit devant...
Puis regarde directement cet esprit qui regarde ainsi, 
pour voir quelle est sa forme, sa couleur...
Est-il rond, carré ou autrement ? 
A-t-il une forme comme la terre, avec ses rochers, ses montagnes, ses buissons, ses arbres ? 
A-t-il la forme d'un homme ou d'un animal ? 
Est-il blanc ou noir ?



...
A-t-il un dedans et un dehors ? 
Est-il vide ou conscient ?
S'il est vide, est-il vide comme l'espace, comme un néant ? 
S'il est conscient, cette conscience est-elle comme la lumière d'une lampe ?
...
Il est facile de voir que l'esprit n'a ni forme, ni couleur, qu'il n'est pas matériel.
...
Regarde encore !
C'est une conscience indicible, pas quelque chose que l'on puisse définir. 
Mais c'est aussi une vacuité consciente d'elle-même, claire, lucide et éveillée."

Dagpo Tashi Namgyal, Élucidation de notre vrai nature, Clarifying the Natural State, pp. 28-29

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...