jeudi 24 novembre 2016

L'art des moudrâs

Le monde est "noms et formes" (nâma-rûpa).
Les mantras (ou les vidyâs, au féminin) sont la forme pure des noms, 
c'est-à-dire du "chemin de la Déesse", Shakti. Ils évoquent la dimension subjective de toute expérience, mais en sa complétude, sans contraction.
Les mudrâs sont les formes pures des formes,
c'est-à-dire du "chemin de Dieu", Shiva. Elles évoquent la dimension objective de toute expérience, mais en sa complétude, sans contraction.
Les mantras sont la Shakti de connaissance, manifestation intérieure.
Les moudrâs sont la Shakti d'action, manifestation extérieure, 
propagation de la vague de la conscience.
On peut aussi voir noms et formes comme Shiva et Shakti inséparables. 

Rares sont les adeptes qui savent pratiquer les moudrâs correctement (samyak).
Le Kérala est précieux à cet égard.
Voici des extraits du rituel de la Déesse selon la lignée Ânanda Bhairava de la tradition Shrîvidyâ, dans l'ordre. Les moudrâs y sont montrées avec beaucoup d'élégance, les mantras sont récités mentalement :





Sur le sens de ces gestes et de ce rituel dans son ensemble, on pourra lire Le Coeur de la Yogini, avec son commentaire.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...