mercredi 28 décembre 2016

La tribu des sans-tribus



On me demande souvent mes opinions. Pas de cette manière, bien sûr, mais c'est tout comme. 
Voici :

Je crois en l'existence de l'âme. Immortelle.
Plutôt qu'"impersonnel", je préfère "universel".
Je ne me reconnais en aucune religion ni tradition, bien que le christianisme et le kaulisme (la "tradition du Cœur" d'origine indienne) m'inspirent. 
Je crois que les livres sont des personnes, et que lire, c'est dialoguer avec quelqu'un.
Le surnaturel est souvent un obstacle à la véritable spiritualité.
Je considère le relativisme comme un poison, mais la relativité est un fait à ne jamais oublier.
Les religions sont source de violence, même si certaines le sont plus que d'autres.
Je crois que tout est lié, pas magiquement, mais réellement.
Le complotisme est... comment dire ?
Le pouvoir corrompt.
Personne n'est aux commandes.
L'univers est infini. Les univers sont infinis, en quantité et en qualité.
Je crois au Big Bang et à l'Evolution. 
L'univers est favorable à la vie.
Les anges existent.
La crédulité humaine est plus crédible, comme explication des miracles, que les miracles.
Je ne suis pas de gauche, car je ne crois pas que toutes les cultures se valent.
Je ne suis pas de droite, car je crois à la République et à l'égalité des chances, au service publique, etc.
Je crois que l'islam est l'une des plus graves menaces qui pèsent aujourd'hui sur l'homme. Mais je ne suis pas identitaire.
Je ne suis pas multiculturaliste, mais universaliste.
Liberté de conscience.
Je crois que la science est source de spiritualité, d'émerveillement et de salut pour la vie.
Je ne suis pas de droite ni catholique, car la liberté sexuelle est une valeur pour moi.
Mais je ne suis pas de gauche ni alter-machin-truc, car je crois au Progrès, à la démocratie, aux Droits de l'Homme, et je crois que l'Occident est la civilisation la plus humaine ou, disons, la moins inhumaine, la plus féconde.
Je crois qu'il ne faut pas tolérer les intolérants. Et que la racine de toute violence est dans les idées, non dans le pétrole, etc. Et que donc le combat des idées est le meilleur, indispensable pour résoudre et prévenir les conflits.
Je ne suis pas "athée", mais j'aime la sobriété en matière de croyances. Une certaine économie.
Pourtant, j'aime le tantra et ses mondes de symboles foisonnants.
Je ne suis pas catholique, mais j'aime ses traditions riches et baroques.
J'espère que la démocratie républicaine s'imposera peu à peu, partout, que les religions perdront de leur pouvoir, que la culture scientifique se diffusera de plus en plus, que les fanatiques disparaîtront à force de connaissance et de patiente pédagogie, et que tous les humains pourront enfin se consacrer à l'essentiel, qui est la vie intérieure et l'exploration de l'univers.

Bref, je ne suis d'aucun bord. D'aucune tribu. Je n'éprouve pas ce manque.
Chaque point de vue a sa part de vérité, inégale. Il nous appartient de discerner le meilleur, et de laisser le pire. 
Je ne suis d'aucun clan, de nul parti.
Et pourtant, j'ai le sentiment réconfortant de ne pas être seul.
Je ne suis pas cynique. J'ai des valeurs.
Je suis un individu unique. Mais je ne me sens pas seul, ni coupé de mes semblables.
J'ai même le sentiment d''être de moins en moins seul.
La connaissance et l'amour sont inévitables.

L'avenir nous appartient. 

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...