mardi 17 janvier 2017

Synthèse

Les uns ne jurent que par le silence.
Les autres ne croient qu'en la pensée.
Adorateur du ressenti contre adeptes de la parole.
Fous de Shiva (dont les monothéistes, que les mauvaises langues appellent "monolâtres")
face aux addictes de la Shakti.
Mouvement contre immobilité.
Identité versus différence.
Mental opposé au coeur.

etc.



Je sens bien, nous sentons bien, que la synthèse est meilleure.
Transcendance et immanence.
Le beurre et l'argent...

L'ultime incarnation de Patanjali le dit ainsi :

Le Couple, étreintes et caresses,
est l'énergie d'extase créatrice,
dont jaillit toute chose,
principe qui transcende
le supérieur et l'inférieur,
appelé Déesse, Essence,
Coeur, Extase 
du Seigneur suprême.

Lumière des tantras, III 68-69

"Le supérieur", c'est l'unité, la Présence simple qui englobe tout.
"L'inférieur", c'est la dualité, l'agitation dans l'oubli de l'unité.
La "Déesse" est le rayonnement, le divertissement, la libre pensée, la créativité qui nourri, ressuscite, ravive, rajeunit, console, équilibre, c'est l'aventure sûre, la chute sans heurt,
la réconciliation, le Pain de vie, la Manne, la Source à laquelle tous aspirent à s'abreuver.
Puissance de joie, Shakti de vie.

La reconnaître et en vivre pleinement, comme on vit d'amour et d'eau fraîche.

Elle est clarté révélatrice,
existence qui englobe tout,
inconditionnée par moments et lieux,
elle est le Coeur du Seigneur suprême,
son âme,

dit Outpaladéva.
Reconnaissons-là au premier instant d'un choc émotionnel, entre deux pensées agitées, entre deux gestes de panique, etc. et plongeons en elle de tout notre être, comme des enfants, comme des désespérés qui n'ont plus rien à perdre. 
Alors, si nous donnons tout, nous recevrons tout.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...