jeudi 9 février 2017

Emerveillement

La Méditation de Shiva est la pratique centrale du shivaïsme du Cachemire.
On médite les yeux et la bouche grandes ouvertes, comme Bhairava,
la forme ésotérique de Shiva.
On nomme cette attitude, à la fois externe et interne, 
"Geste secret", 
"Geste de l'émerveillement" 
ou encore "Geste du baiser".



Djayaratha décrit ainsi cette attitude qui emporte spontanément vers la plénitude de l'émerveillement qui est notre essence véritable :

Les yogis (plongés en cette méditation paradoxale) font l'expérience d'un émerveillement extraordinaire, d'une délectation hors du commun : bien que (cette méditation) consiste donc en dualité (puisque les cinq sens sont grands ouverts au monde), elle est l'aube de la non-dualité.... C'est cela, et cela seulement, la suprême expansion (de conscience) pour les yogis : être dans la non-dualité, tout en étant dans la dualité ! 

Discernement de la Lumière des tantras V, 126

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...