dimanche 29 octobre 2017

La Collection de Soûta

La Collection de Soûta (Sûta-samhitâ) est un texte non-dualiste peu connu.
Populaire parmi les renonçants (sannyâsî) actuels,
il n'a jamais été traduit.



Au milieu d'enseignements en forme de mythes, le "Chant de Brahmâ", en particulier,
enseigne une forme de non-dualité.
Comme c'est une oeuvre résolument brahmaniste
qui légitime le système des castes,
il ne figure pas dans les priorités de mes projets de traduction.
De plus, on ne sent pas une très grande originalité.
Mais c'est un bel enseignement,
qui mériterait sans doute d'être traduit un jour.

Voici le premier verset de son quatorzième chapitre,
prononcé par Brahmâ et intitulé "Le Secret du Musicien",
nom d'une école védique :

Dieu existe !
Évident, 
à lui-même sa propre preuve,
spontanément établi,
il est le Témoin en chacun,
toujours.
C'est lui qui délivre
ceux qui sont noyés 
dans l'océan du samsara.

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez ici votre commentaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...