vendredi 25 mai 2018

Loin près


Dieu est amour
plus on l'embrasse
plus il s'échappe

Livre des XXIV philosophes

Chaque être bouge. 
Vers quoi ?
Vers son centre.
Qu'est-ce que le centre pour une chose ?
C'est son lieu naturel.
Comment sait-on que tel lieu est le centre de telle chose ?
Parce que, quand elle l'a atteint, elle cesse de bouger.
Ainsi, une pierre bouge
pour rejoindre le centre de la terre,
son lieu naturel.
Ainsi, le feu bouge
pour rejoindre le feu céleste,
son lieu naturel.
Ainsi les rivières bougent
pour rejoindre la masse océane,
leur lieu naturel.

De même, le lieu naturel de l'Âme,
sa source et son centre,
est Dieu.
Ou plutôt, Dieu est cet élan qui anime toute chose.
Chez les vivants, 
on l'appelle "amour".
C'est le lien mystérieux,
le messager.
Chaque être vivant a un instinct
vers Dieu.
C'est l'amour.
Donc, pour les vivants, 
Dieu est amour.

Comment faire ?
En se lassant faire.
C'est l'in-action divine,
l'action interne de la grâce
(parce qu'elle est sans prix)
sur l'intérieur,
travail qui anime
la vie intérieure.

C'est le Loin-près
comme dit Marguerite Porète.
C'est le mouvement immobile,
le frémissement dont le cœur se souvient
quand il oublie ses soucis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez ici votre commentaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...