vendredi 25 novembre 2011

La plage du Om

Le son rend hommage au silence


Trop de trompettes et de defiles militaristes chez ces brahmanes...
Me voici dans une hutte sous les cocotiers, non loin d'une celebre plage du Sud, en forme de "Om". Il y a aussi des brahmanes, mais a bonne distance, et des crepes au Nutella tout pres. L'ideal pour traduire le commentaire du Vijnana Bhairava !

Un extrait :


Le royaume du « je »
Dépasse celui de l’intellect.
Il imprègne tout cet univers.
Quand on le connaît,
C’est lui qui procure la liberté.
Il est la conscience,
La Puissance suprême inséparable du Seigneur suprême.
Il est aussi la Puissance de connaissance
En forme de mantra.
Le sens du « je »[1] est le mantra traditionnel,
Il incarne l’essence du (couple) Śiva-Śakti.

Et un document exceptionnel : sur la plage du Om, un corbeau dans la pose "bouche grande ouverte", posture sacree de l'etonnement (vismaya-mudra), aspect de la posture de Bhairava :


[1] Ahaṃ-kāra : désigne habituellement l’ego. Mais ici, l’ego ou sentiment « je », est la porte vers le Soi. Cela peut paraître étrange, mais cette idée est en fait présente dès la plus ancienne Upaniṣad.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...