jeudi 29 août 2013

Bien profond...

Je ne sais pas pour vous, mais je suis assailli par un déluge de boniments de cette farine :


       
Méditation


Connaissez-vous le point commun entre les PDGs les plus performants, les athlètes de haut niveau, le Dalaï-Lama et les artistes les plus reconnus ?

Du regretté Steve Jobs à David Lynch, en passant par Madonnna, la pratique de la Méditation fait partie intégrante de leur vie... et de leur talent !

Ce n'est donc pas une surprise si les autorités scientifiques et médicales les plus sérieuses recommandent la Méditation Profonde - une pratique quotidienne pour des millions de gens dans nos contrées.

Le problème, c'est qu'il faut plusieurs années de pratique pour obtenir de vrais résultats. La plupart des gens sont rapidement frustrés de leur manque de progrès et finissent par abandonner... et se privent ainsi de la possibilité d'améliorer véritablement et durablement leur vie.

Heureusement, une toute nouvelle approche vous permet d'atteindre efficacement et rapidement la méditation profonde, grâce au fonctionnement naturel de votre cerveau. Vous pourrez constater les résultats en quelques jours seulement !

Ca paraît presque incroyable, mais tout est expliqué dans ce guide que nous vous offrons :
   

Méditation

 
 
Nous sommes heureux de vous offrir ce guide de référence qui vous aidera à atteindre la Méditation Profonde :
  • Accueillez le bien-être
  • Eliminez le stress
  • Maîtrisez votre Mental
  • Améliorez votre santé
  • Connectez-vous avec la partie supérieure de vous-même
  • Vivez des expériences profondes
  • Développez votre Intuition
  • Augmentez vos facultés
  • ...
 

PS : cette approche a été citée dans les plus grands médias (France2, France5, Télé7jours, Psychologies, ...). Vous pouvez maintenant la découvrir gratuitement !
 
   
 
Et ce n'est même pas une parodie !
Vive le zen business !
La mutation initiatique vibratoire planétaire est proche !
OM

6 commentaires:

Chémi Padova a dit…

L'ère du verseau erre vers les sots... que nous pourrions être.
Mais pas si sots que ça, nous nous amuserons gaiement de ces vitrines.
Et profond, ils ne nous la mettrons pas tant que ça... leur trop belle "méditation".
Moi aussi je médite pour devenir une star, mais plutôt une qu'est dans le ciel. :)

konrad kowalczyk a dit…

Bonjour,
Ceci n'est pas un commentaire, juste un passage à propos de Lilian Silburn, au cas où vous ne le sachiez pas déjà.
Cordialement.
konrad.

Lilian Silburn a dit de moi : " Stephen Jourdain, c’est un miracle, un cas d’éveil spontané, il est incontestablement authentique, c’est la foudre, c’est la foudre." Mais après avoir dit ça, elle m’a démoli et elle a ajouté : " C’est la foudre mais ça n’a aucun intérêt, parce que c’est arrivé une fois dans l’histoire des temps, ça n’arrivera jamais plus, c’est un accident. "

C’est ce que l’on pense évidemment !

Oui, mais elle, elle défendait sa chapelle en disant cela parce qu’elle était très attachée à l’idée que l’éveil ne peut jaillir qu’au terme de la fréquentation des sages dans un ashram, et d’une longue maturation au sein de la tradition.
Mais : " La tradition, qu’est-ce que c’est ? De quoi parlez-vous ? Quel est ce gros objet abstrait ? Ne croyez pas une seconde que je vais m’agenouiller devant. Pour moi c’est du vent, c’est rien. Une pure pensée, rien, néant. "
Il est évident que tenir ce langage à quelqu’un comme cette femme qui, en plus, est une femme très remarquable, ça ne plait pas. Elle s’est sentie contestée, et… elle avait raison.

Son attitude se comprend.

Oui, son attitude se comprend. La tradition lui avait été enseignée par son maitre qui appartenait à une tendance particulière, le Shivaïsme du Cachemire, et avec son maitre il y avait l’idée de graduation et de maturation.
Moi je suis arrivé en disant : " Il n’est pas question de maturation, il n’y a aucune progressivité, c’est blanc ou noir. C’est tout ou rien. "
On n’était pas dans le même monde conceptuellement. J’avais lu un texte de cette femme, Lilian Silburn, immédiatement je l’ai mis en pièce, mais c’était une très bonne analyse, une philosophie d’une finesse inouïe.
Je me suis dit : " Vraiment, j’ai affaire à un génie. " Elle a peut-être quelques préjugés mais je me dis que tout de même, si jamais je la revois je me comporterai avec elle avec moins de brutalité, parce que c’est un génie.
C’est un génie comme Hubert Benoît mais plus encore, peut-être, que lui.
Lilian Silburn démontait les expériences, les extases des extrêmes orientaux. Elle établissait entre ces différentes extases des rapports de niveau tout à fait justes. C’était tout à fait descriptif. En fait, ce qu’elle décrivait, c’était les deux versants de la spiritualité qui, à mon avis, ne sont pas des versants, mais un plan supérieur et deux accès à soi entièrement différents. C’était génialement décrit, évoqué, un travail absolument extraordinaire.
Le Samadhi, cette histoire-là…

Stephen Jourdain. La parole décapante.
Entretiens réalisés par Charles Antoni.
Ed Charles Antoni l'Originel.

Chémi Padova a dit…

Etre là sans se stopper nulle part.
Savoir où l'on en est, sans non plus calculer d'éveil.
Se pincer pour vérifier à quel point l'on est réveillé ou pas.
Ecouter ce que dit la grâce sans même essayer de traduire.
Faire du surf sur un fil de rasoir tout en faisant semblant d'être sur la terre ferme.
Juste la certitude d'être plongé dans du "réel".
Et toujours au fin fond de soi, rien que du bonheur plongé dans un perpétuel mystère.

Ouf ouf

Philippe a dit…

Le capitalisme vend tout et n'hésite pas, au passage, à vider toute pratique, toute idéologie, toute révolte, de sa substance.

Je partage votre coup de colère, David, raz-le-bol de la pleine conscience pour arroser ses plantes et de la méditation pour ne plus avoir de cheveux gris.

Cela permet toutefois de voir rapidement qui est un guignol et qui ne l'est pas...

Philippe a dit…

@konrad kowalczyk : l'éveil arrive soudainement, après une profonde maturation, pas forcément sensible par celle ou celui qui en est atteint.

Stephen Jourdain et Lilian Silburn ont donc, je pense, tous les deux raison.

konrad kowalczyk a dit…

N'étant pas du tout éveillé, je pense néanmoins comme vous que Jourdain et Silburn ont raison chacun de leur point de vue.

Probablement est-ce un attribut, son absolue liberté, de "l'éveil" de se révéler à qui "il" veut, quand il veut et où il veut.

Mais ce n'est qu'une hypothèse.

Encore bravo et merci pour ce blog, David Dubois, qui ne cesse de répondre aux questions que je me pose avant même qu'elles n'arrivent à la surface de mon entendement.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...