mardi 16 septembre 2014

Le vrai miracle


La spiritualité ne doit pas être confondue avec la religion ni avec le surnaturel. Pas besoin de croire en la résurrection pour accéder à ce dont parlent les mystiques et les sages de tous les âges.
Mais le plus souvent, la confusion règne.

Les miracles attirent les curieux. Qui ne nourrit pas l'espoir que les lois de la nature feront une exception pour lui ou pour elle ? Juste une fois...

Les récits indiens sont pleins de miracles. Abhinavagupta, le grand penseur du tantra, appelle cela le drishta-yoga, "les pouvoirs du yoga rendus visibles". En effet : la vie intérieure change tout. Et en même temps, elle ne change rien. Comment alors partager cette expérience ? A mon sens, les miracles sont, à l'origine, un effort pour faire sentir les merveilles de la vie intérieure à ceux et celles qui ne la vivent pas. 

Mais ces miracles sont faux.
Ici, Derren Brown démonte les astuces des évangélistes pour faire croire à leur pouvoirs de guérison :


Là, un magicien indien explique les trucs des yogis pour léviter :


Faire apparaître des montres suisses et autres bricoles était la spécialité du grand mentaliste Saï Baba :


Enfin un groupe de rationalistes indiens s'efforce d'éduquer des villageois et nous explique au passage quelques "miracles" :


Pourtant les miracles existent. 
Du moins, je peux témoigner d'un vrai miracle : celui d'être conscient, ici et maintenant. Comment un assemblage de choses privées de conscience (les atomes) peut-il engendrer le fait d'être conscient ? A côté de ce miracle-là, les lévitations et autres poudres de perlimpinpin ne sont que fadaises ! 

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...