lundi 9 décembre 2013

Quatre trésors



Smashâna-mandala, Cité des Amoureux, Népal
"Je suis le corps des Bouddhas,
Je suis la tombe des Bouddhas,
Je suis le grand champ de crémation"
Bodhichitta Saubhâshika Tantra



Certitude que tout est l'Immense

Félicité d'être un avec toute chose 

Paix du silence éloquent


Évidence de la transparence, ici

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...