vendredi 24 octobre 2014

Sans cela, même le meilleur est insipide



Sans la Présence, même le bonheur est sans joie.
Avec la Présence, même la souffrance est pleine de joie.


Un Cachemirien dit :


Là où même les souffrances tournent au bonheur,

Où même le poison se change en nectar

Et où le cycle du monde devient libération,

Là est le chemin de ce Bienfaisant.




(Guirlande d'hymnes à Shiva, XX, 12, par Utpaladeva

vers l'an 1000 au Cachemire).


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...