samedi 23 novembre 2013

Formes vides


Le vide ici me délivre des formes.
Les formes me délivrent du vide.
Vivre de vide dans le vide,
Affranchi de l'esclavage
Du "il y a" et du "il n'y a pas".

"Dilatation vide dans le vide :
L'immensité s'épanche dans l'immensité"
dit Vasistha


4 commentaires:

Corinne GASC a dit…

L'immensité des factures à payer reste malheureusement la seule réalité à ce jour pour le commun des mortels :)

Chémi Padova a dit…

Justement il y a le vide du porte monnaie et le plein des factures. :-)

Chémi Padova a dit…

Est-ce qu'on ne pourrait pas penser que notre concept "existence" est juste un concept, et qu'en réalité tout se passe hors de ce mode? Donc à un niveau profond/ultime plus la peine de se demander si une chose existe ou pas?

Dubois David a dit…

Oui Chémi, la Source de l'être est au-delà de l'être.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...