vendredi 28 août 2015

Comment goûter la vie bonne ?


Peu importe le nom. Chacun cherche l'absolu, un trésor de tout ce qui est désirable.
Tous les fleuves coulent à la mer.

Comment ?
En ne rien faisant, se laissant faire.
Quand on prend conscience du bruit intérieur, un silence peut se faire. Une sorte d'arrêt.
Silence au plus profond. Reconnaissance dans ce silence. Confiance. Abandon. Délectation. Jubilation. Oubli. Tout suit.

Comme dit l'anonyme du Cachemire :

"Saches que la mémoire est imagination.
L'oubli est bienfaisant.
Ne tarde pas : oublie absolument tout !
Tel un imbécile, vis comme une bûche !
Je le crie haut et fort, les bras au ciel.
Mais personne ne l'entend.

L'absence d'imagination est ce qu'il y a de meilleur.
Pourquoi donc ne pas la prendre au sérieux en notre for intérieur ?
Vivre en silence est le seul moyen d'atteindre l'ultime royaume,

Là où même le pouvoir absolu n'est que paille."




Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...