mercredi 26 juin 2013

L'espace n'atteint pas l'espace




 
A

L'essence des expériences
Ne change jamais.
Les pratiquants ne doivent pas essayer de fabriquer
Cette essence avec leur esprit.
Transcendez les machinations samsâriques
Du corps, de la parole et de l'esprit
En bous laissant aller dans ce qui surgit spontanément.
Ce corps sans artifices est le corps transcendant.
Cette parole sans artifices est la parole transcendante.
Cette conscience sans artifices est l'esprit transcendant.

La Roue secrète de la transcendance, tantra de la Grande Complétude qui transcende espoirs et craintes

Ceux qui aspirent à me contempler,
Qu'ils se laissent aller dans le réel
Sans essayer de voir !
Sans rien à voir,
On découvre la vision
Qui demeure quand il n'y a plus rien à voir.

La Quintessence de l'ambroisie, tantra de la Grande Complétude qui transcende intérieur et extérieur

Les théories sont des méthodes
Pour faire l'expérience (de la vision des Bouddhas).
Mais il n'y a rien à voir dans le non-né.
Aussi, quand les pratiquants regardent,
Ils (voient qu') il n'y a rien à voir en réalité.

Le Roi créateur de toutes choses, tantra de la Grande Complétude qui transcende causes et effets

Les Bouddhas, les êtres et les choses
Sont la présence pure et parfaite.
Il n'y a pas d'autre fin, nul autre chemin.
Sur le chemin de l'espace,
Les voyages n'arrivent jamais à destination.
Notre présence est l'essence des expériences,
Présence dépourvue de dualité.
Tous les Bouddhas reposent là.
Dès lors, n'essayez pas de cheminer sur une voie.
Notre présence transparente
Est l'essence lumineuse de l'espace.
Tous les Bouddhas des trois temps y demeurent.
N'essayez-donc pas de cheminer sur une voie.

Le Grand espace de L'Être Indestructible, tantra de la Grande Complétude qui transcende efforts et manipulations

A

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...